titachy2004

Achy est une petite commune du département de l'Oise qui a eu la bonne idée, au mois de mai 2004, d'organiser une expo de véhicules anciens dans la cour d'un petit château.
Voici donc quelques images de cette édition 2004 au cours de laquelle on a pu voir de bien belles voitures, dont de magnifiques 203... Espérons que nous verrons encore plus de voitures en 2005 !

parc
Le parc du château d'Achy, où se déroulait la manifestation.
Un joli cadre pour de belles voitures.

203_coupe_1953
Un coupé 203 de 1953, produit à 955 exemplaires seulement entre 1952 (2 exemplaires) et mai 1954. Les pare-chocs sont plats et la calandre s'est vue agrémentée de phares additionels. Le propriétaire ma "avoué" avoir fait monter un allumage électronique et des clignotants. Une belle voiture bien connue du Club des Amoureux des 203/403 et que vous reverrez par ailleurs...

Berlines_203_1 Berlines_203_2
Continuons avec une belle brochette de berlines 203 dont certaines accessoirisées. La première à gauche doit être un modèle 1957 ou 1958, avec clignotants à la place des flèches de direction et de grands enjoliveurs de roues. La teinte de la carrosserie est un Gris 501. On note également la présence d'un déflecteur d'air G.H. sur le pavillon. La seconde, de couleur noire, doit être un modèle 1954 (pare-chocs nervurés, trappe de bouchon de réservoir de carburant et présence des flèches de direction, enjoliveurs standards...).

La berline au fond est équipée d'une petite remorque très prisée à l'époque pour les vacances. On remarque également un support pour bagages sur la 203 noire et la petite lunette arrière. Notons que les trois voitures possèdent des feux arrière Domino du fabricant "LABINAL" qui n'ont été installés en série par Peugeot qu'à partir de 1957. Il s'agit donc ici d'accessoirisation.

Berline_203_3 Berline_203_4
Cette magnifique berline possède quelques accessoires intéressants : calandre Maire dont le rond central permet d'accueillir un  phare anti-brouillard ou longue portée. Il suffit pour cela de retirer l'élément chromé. Mais il était aussi possible à l'époque de se procurer cette calandre sans l'élément central.
Le pare-choc peint comporte des enjoliveurs centraux en inox et on trouve également des cimiers d'aile avant chromés. L'orifice d'aération sur le capot, près des essuie-glaces, les butoirs de pare-chocs à encoches et rapprochés de la plaque, la petite lunette arrière ovale, le monogramme Peugeot situé sur la porte de la malle, le bouchon apparent de remplissage du réservoir... me laisse penser à un modèle 1951 (d'avant avril date à partir de laquelle les pare-chocs seront chromés).

Brissoneau_Lotz
Une magnifique voiture... et rarissime qui plus est : une Brissonneau & Lotz !
Il s'agit d'un petit cabriolet à carosserie en résine, conçu sur la base d'une Renault 4 CV (on y retrouve les phares, les pare-chocs, les roues, le tableau de bord, la mécanique, la plateforme et le train avant de la série R1062). Louis Rosier, célèbre pilote de course à l'époque, a construit cette voiture et l'a proposée au constructeur Brissonneau & Lotz. Ce constructeur avait son usine à Creil, dans l'Oise, et a présenté son premier modèle au salon de Paris en 1956. 250 exemplaires ont été produits.
Aujourd'hui, d'après le propriétaire de cet exemplaire, il ne reste qu'une vingatine d'exemplaires connus (13 potentiellement restaurables), dont 7 roulantes et parmi ces 7, 2 sont restaurées. Celle qui est en photo est l'une des 2 voitures restaurées.

Citroen_2CV_1958
Une Citroën 2CV de 1958

Citroen_AC4_1930
Une Citroën AC4 de 1930

Citroen_B14_1929
Une Citroën B14 de 1929

Opel_Kapitan
Une Opel Kapitan

Peugeot_201_1930_2
Une Peugeot 201 de 1930

Peugeot_201_1932
Une Peugeot 201 de 1932

Renault4CV
Une Renault 4CV

Simca_5_1936
Une Simca 5 de 1936. Attention : il ne faut pas être grand !

vainqueur
Le grand vainqueur du concours de cette exposition !
Mais je ne saurai vous dire de quelle voiture il s'agit...
Contactez-moi si vous connaissez ce véhicule, merci !